Yggdrasil, La prophétie, Myriam Caillonneau

ygg

Auteur : Myriam Caillonneau

Éditions : Auto édité

Nombre de pages : 570

Prix : 15,99e

Genre : Science-fiction

 

Une dictature religieuse et militaire règne sur la galaxie. L’armée sainte, fanatiquement dévouée à la cause de celui qui se fait appeler Dieu, élimine impitoyablement ceux qui refusent de suivre les préceptes de la religion. Pourtant, les hérétiques propagent les paroles d’une prophétie annonçant qu’un Espoir va se lever et libérer l’univers.

Tourmentée par de terribles cauchemars prémonitoires, Nayla Kaertan arrivera-t-elle à échapper à l’inquisition qui traque sans relâche ceux qui, comme elle, ont des dons étranges. Doit-elle craindre son supérieur, un homme mystérieux, qui semble posséder des pouvoirs surnaturels ?

Aura-t-elle la force d’affronter son destin ?

monavis

Ca faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé, mais oui, ça y est, enfin ! J’ai eu un coup de cœur ! Je remercie encore mille fois l’auteure Myriam Caillonneau d’avoir accepté de m’envoyer Yggdrasil. J’en entendais tellement de bien depuis si longtemps que ça avait fini par attirer mon attention. Puis cette couverture est sublime. Ce fut un voyage spatial passionnant et haletant !

Myriam Caillonneau nous fait découvrir son univers. Un univers complet et complexe, mais pourtant si facile à suivre. Dans la galaxie et sur toutes les planètes qui la peuple règne une dictature religieuse et militaire. Tout le monde, sans exception se doit d’être dévoué à celui que l’on appelle Dieu. Dieu est tout, Il voit tout, Il sait tout. Depuis le règne de ce Dieu, beaucoup de gens sont morts pour s’être opposé à lui, plusieurs planètes ont été décimées de leur population. Nayla Kaertan, une jeune résistante, va devoir effectuer sa conscription (comme le service militaire si vous voulez) tout en cachant qu’elle est une hérétique, qu’elle n’a pas la foi. Dans la base militaire, elle sera affectée au secteur scientifique où elle fera la rencontre de son supérieur, Dane Mardon. Cet homme froid, cynique, et très exigent semble cacher quelque-chose et se prendra d’affection pour Nayla.

Depuis quelques temps des rumeurs circulent à propos d’une prophétie affirmant qu’un Espoir allait s’élever et vaincre Dieu et ses armées afin de rétablir la paix dans la galaxie. Cet étrange lieutenant Dane Mardon semble penser que Nayla est cet Espoir. Nayla à des visions prémonitoires, chose totalement interdite sous peine d’être tuée. Mais voilà, son lieutenant censé être dévoué à son Dieu semble, lui aussi, posséder ce genre de capacité. Alors qui est-il réellement ?

J’ai tout simplement adoré l’univers créé par l’auteure. Sa façon d’écrire son récit m’a complètement plongée au milieu de la galaxie, de l’espace. Je voyais tout à fait ce que l’auteure me décrivait à travers les pages, j’ai adoré cette totale immersion dans un monde que je n’avais encore jamais rencontré dans aucun livre. L’aspect religieux était très intéressant. La religion est vraiment le centre de cette histoire et  ça nous oppresse. La résistance, ceux que l’on appelle les hérétiques, tentent de se rebeller contre ce Dieu tout puissant, sans réel succès, ne faisant qu’accroître le nombres de morts . Mais c’est sans compter sur Nayla Kaertan et Dane Mardon qui donneront un nouvel élan à cette rébellion. Une aire nouvelle semble se profiler grâce à ces deux personnages.

Et parlons des personnages, justement. J’ai eu un énorme coup de cœur pour Nayla, l’héroïne. La jeune fille que nous rencontrons dans les premières pages du livre ne sera plus du tout la même à la fin de cette histoire. J’ai adoré suivre l’évolution de Nayla qui va s’affirmer de chapitres en chapitres. Nayla n’est pas le genre d’héroïne qui n’a peur de rien, non, au contraire. Elle a peur, elle n’a pas confiance en elle et tout cela la rend crédible, humaine. Je me suis beaucoup attachée à elle. Elle sait faire preuve d’un courage énorme même lorsque la peur l’envahi. Elle doute, souvent. C’est une jeune femme tout simplement géniale ! Dane Mardon, quant à lui, est un personnage plutôt complexe, que j’ai beaucoup aimé également. C’est un personnage qui possède plusieurs facettes. Il est à la fois exigent et doux, cynique mais tendre, sans pitié mais très généreux. Toutes ces contradictions font de lui un homme intéressant, mystérieux et attachant. Dane Mardon à ses côtés, Nayla se sent en sécurité et prête à tout affronter.

J’ai trouvé très bien le fait que Myriam Caillonneau ne tombe pas dans le piège de la romance qui prend tout le pas sur le reste de l’histoire. Évidemment, une relation naît entre Dane et Nayla, mais sans que jamais cela ne prenne trop de place, sans que cela ne dénature l’histoire de base. La romance est présente, par petite touches, par-ci par-là. L’auteure a su trouver le bon équilibre. Non, ils ne tombent pas dans les bras l’un de l’autre, ils sont conscients de l’importance de leur objectif, ils ont l’avenir de la galaxie entre leurs mains et ils ont compris que ce n’était peut-être pas le bon moment pour fricoter et j’ai adoré ça ! ENFIN DU RÉALISME ! AHAH

Nous alternons entre des chapitres sur les aventures de Nayla et Dane puis sur des chapitres nommés  » Ailleurs  » où l’on voit Dieu et ceux qui travaillent pour lui. Suivre ces deux choses en parallèle était très intéressant et servait très bien le récit. Dieu m’a fait froid dans le dos. J’ai trouvé très original de constater que Dieu était une vraie personne, et non une idée abstraite. C’est un personnage totalement dénué d’humanité, sombre et dangereux. Le vaincre ne semble pas si facile.

Le côté surnaturel de ce livre m’a aussi beaucoup plu. Que ce soient les visions de Nayla, ou les pouvoirs psychiques de Dane, c’était super. Nayla a dû apprendre à contrôler ses souvenirs, ses pensées afin qu’on ne découvre jamais qu’elle est un « démon » et une hérétique. Cet apprentissage que lui fourni Dane était vraiment super à suivre.

J’ai trouvé cette histoire très visuelle. Je n’avais aucun mal à imaginer les aventures de Nayla et Dane sur grand écran. La plume de Myriam Caillonneau est très efficace. Ce livre est vraiment très bien écrit.

En bref, vous aurez compris que Yggdrasil est un énorme coup de cœur que je recommande à tout le monde et en particulier si vous êtes amateurs de science-fiction. Je vous promet un voyage durant lequel vous ne vous ennuierez pas une seule seconde. L’auteure, a aucun moment n’a cédé à la facilité. L’intrigue est top, les scènes de combat sont très haletantes, l’univers est riche et extrêmement bien construit, les personnages sont intéressants et attachants et leur enjeu est très important pour l’avenir. La fin est étonnante, je veux la suite ! FONCEZ ET LISEZ LE !

manote

19 / 20

Publicités

6 commentaires sur « Yggdrasil, La prophétie, Myriam Caillonneau »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s