Par le feu, Will Hill

feu.png

Auteur : Will Hill / Editions : Casterman / Nombre de pages : 462 / Prix : 16e

Genre : Contemporain, drame

Ne sors pas de la Base. Ne parle pas aux Etrangers. Ne pense pas. Obéis.

Car le Seigneur est Bon.

monavis

Wow, merci aux éditions Casterman pour l’envoi de ce roman qui a été une petite claque ! C’est la première fois que je lis une histoire à propos d’une secte dans un livre Young Adult et c’était à la fois poignant et terrifiant. Une lecture ovni qui m’a tenu en haleine de bout en bout. Ce roman paraîtra le 6 mars 2019 et je vous invite vraiment à vous le procurer !

Il faut d’abord savoir que cette histoire est inspirée de faits réels. En effet, un groupe religieux, les « Davidiens » s’est constitué en Californie dans les années 30. Ce groupe avait pour leader David Koresh. Après ma lecture, je suis allée lire des articles et j’ai trouvé, avec le recul, que Will Hill avait parfaitement raconté l’histoire de Moonbeam tout en s’inspirant de cette histoire. Moonbeam, c’est l’héroïne de notre histoire. Après un incendie ayant ravagé la zone où vivait ce groupe, nous suivons Moonbeam lors de ses entretiens avec un psychologue et un policier. Petit à petit, elle raconte son histoire, les conditions de vie du groupe auquel elle appartenait. Elle livre des éléments terrifiants et parle de celui qui se proclamait « messager de Dieu ».

Une fois ce livre ouvert, j’ai eu énormément de mal à le refermer. La tension monte crescendo, au rythme de Moonbeam qui raconte son histoire, l’histoire de ses « frères et sœurs ». La jeune fille nous décrit qu’elle était leur vie au sein de ce groupe et si elle a du mal à conter son histoire en détails au départ, elle prend confiance petit à petit et nous rentrons doucement dans une histoire terrifiante avec pour protagoniste, cet homme qui prétendait être en contact avec Dieu et à qui il fallait obéir sous peine d’être banni de la communauté, voire pire. Si Moonbeam prend de l’assurance au fur et à mesure de ces entretiens, on sent qu’une partie d’elle a du mal à se défaire de ce qu’elle a connu et c’est à ce moment là que l’on se rend compte de l’emprise psychologique qui, même après, perdure… Si certains parviennent à s’en détacher, d’autres n’y arriveront jamais.

C’est la question de la manipulation et de l’emprise psychologique qui est très intéressante et bien traitée dans ce roman. J’ai aimé que l’auteur ait pris le parti de nous raconter cette histoire après que Moonbeam en soit sortie et non pendant qu’elle vivait cet enfermement physique et psychologique. Lors des séances avec le psychologue, on vit les flash-back avec Moonbeam et c’est à travers l’histoire qu’elle raconte que l’on retourne dans le passé et au sein de cette communauté. L’alternance entre passé et présent est très bien faite et permet même de nous rendre compte de l’évolution psychologique de Moonbeam qui prend son envol au fur et à mesure des pages.

On ne parle presque jamais du terme « secte » dans ce roman puisqu’on est dans la tête d’un personnage qui a du mal à accepter qu’elle ait été manipulée. On parle de « groupe », de « communauté », « d’organisation » mais c’est bien d’une secte dont-il s’agit. Si ce sujet vous intéresse, ce roman va vraiment vous plaire. L’intrigue est bien construite et on sent rapidement que Moonbeam a une révélation à faire, ce qui rend cette lecture extrêmement addictive.

Un sujet peu abordé en littérature Young Adult, une héroïne forte et courageuse, des personnages psychologiquement travaillés, une intrigue qui tient éveillé. En bref, une excellente lecture qui frôle le coup de coeur. Rendez-vous le 6 mars en librairie les amis.

premier

Publicités

3 commentaires sur « Par le feu, Will Hill »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s