Phobos 3, Victor Dixen

pho

Auteur : Victor Dixen / Éditions : Robert Laffont, collection R / Nombre de pages : 620 / Prix : 18,90e

Genre : Science-fiction, young-adult

 FIN DU PROGRAMME GENESIS DANS

1 MOIS… 1 JOUR… 1 HEURE…

ILS SONT PRÊTS A MENTIR POUR SAUVER LEUR PEAU.

Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d’un effroyable mensonge. Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.

ELLE EST PRÊTE A MOURIR POUR SAUVER LE MONDE. Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?

MÊME SI LE COMPTE A REBOURS EXPIRE, IL EST TROP TARD POUR RENONCER.

monavis

Phobos est sans doute une de mes sagas préférées. J’ai longtemps laissé traîner ce tome 3, j’avais peur de finir la saga, mais c’était sans compter sur la grande nouvelle d’un tome 4 qui sortira le 21 septembre prochain. J’ai attendu quelques jours avant de vous écrire cette chronique car mon avis était mitigé et j’ai souhaité prendre un petit peu de recul. Ça n’aura pas servi à grand chose car mon avis n’a pas évolué. J’ai adoré et en même temps je suis sceptique. Je sais, c’est étrange. Les révélations sont surprenantes, mais tellement surprenantes et farfelues au point que ce tome 3 ait perdu quelque peu en crédibilité.

Comme pour la fin du premier tome, Victor Dixen nous avait laissés sur un cliff-hanger à la fin du deuxième tome et j’avais hâte d’avoir des réponses dans Phobos 3. J’ai trouvé les premières pages un peu longues parfois notamment à cause du fameux procès. Ceux qui l’ont lu comprendront de quoi je parle. Toute cette partie était sympathique mais tirait en longueur, dommage. Pour le reste j’ai eu la sensation d’en apprendre un peu plus sur certains personnages dont l’auteur n’avait pas énormément parlé dans les tomes précédents. J’ai apprécié de faire mieux connaissance avec eux. J’ai eu un soucis avec les personnages de cette saga. J’étais incapable de m’attacher à eux. Je n’avais jamais réussi. Il m’a fallu attendre ce troisième tome pour y parvenir enfin ! Il faut dire que les personnages sont nombreux et j’ai souvent eu du mal à m’y retrouver. Le personnage de Samson m’a beaucoup touchée !

J’ai trouvé ce tome 3 trop focalisé sur le personnage de Serena McBee et ses plans horribles et invraisemblables. Et la est le plus gros problème pour moi. Serena est une femme tellement ignoble et sans pitié que j’ai fini par la trouver très caricaturale. C’est un personnage qui manque cruellement de nuances. C’est trop, tout ce qu’elle fait est « too much », on y croit pas. Serena est un personnage qui mériterait plus de subtilité. Rien n’est tout noir ou tout blanc et pourtant Serena penche du côté extrême de l’horreur. Ce n’est pas crédible à mes yeux. TROP c’est TROP. J’aurais voulu en savoir plus sur la vie des pionniers sur Mars, avoir plus de descriptions de cette planète. On m’avait promis un voyage spatial et une colonisation de la planète Mars mais on en parle à peine… Pourquoi ?

Certaines choses m’ont beaucoup énervées durant ma lecture. Une des révélations du roman remet en cause au moins 150 pages du livre qui au final n’ont servies strictement à rien. Beaucoup trop de pages font office de remplissage parfois inutile et qui ne font pas avancer l’intrigue. Mais il n’y a pas que ça. Le dernier quart du roman est très très haletant et nous y apprenons des choses totalement inattendues et parfois beaucoup trop abracadabrantesques (oui, ce mot est long). Certains enchaînements d’action sont parfois peu crédibles parce que trop délirants à mon goût. J’ai souvent levé les yeux au ciel. Ce tome 3, c’est la surenchère d’événements peu probables.

Ce tome ci est également beaucoup axé sur la politique et j’ai plutôt apprécié ce point là. Victor Dixen, comme dans les tomes précédents mais encore davantage ici, nous montre à quel point la technologie, les réseaux sociaux et les médias pourront un jour régir nos vies et nous priver de nos libertés individuelles. Un message important que l’auteur parvient très bien à faire passer.

Malgré tous ces points négatifs, et c’est là que c’est très bizarre, j’ai tout de même adoré ma lecture. Comment c’est possible ? Parce que c’est addictif tout simplement. La plume de Victor Dixen nous pousse à toujours vouloir en savoir plus. Ce pavé de plus de 600 pages s’engloutit très rapidement.

Trop de questions restent sans réponses et j’espère que le quatrième tome répondra à certaines d’entre elles.

Victor Dixen s’est complètement lâché dans ce tome 3, peut-être même un peu trop ? Pour moi le personnage de Serena McBee devrait être retravaillé car c’est ce qui m’a le plus gênée. Une histoire a toujours besoin d’un bon méchant, mais quand ce méchant devient un cliché ambulant c’est dommage. Un méchant a toujours un fond d’humanité non ? Un peu de subtilité et de nuances ne seraient pas de refus.

Je lirai la suite bien évidemment et malgré cette toute petite déception pour ce tome 3, Phobos reste une excellente saga que je vous conseille à 1000%. Je lui met tout de même une bonne note !

manote

15/20

Publicités

11 commentaires sur « Phobos 3, Victor Dixen »

    1. J’avais adoré les deux premiers tomes ! Ça a été des coups de cœur ! Bon.. le 3 est un peu parti en vrille mais c’était quand même une très bonne lecture ^^ j’espère que tu aimeras!

      Aimé par 1 personne

    1. Oh merciiiiiiii ! Oui on est bien d’accord la dessus ! J’suis bizarre, je dis que c’est une déception mais je ne peux pas lui mettre en dessous de 15/20 !! ^^
      Merci en tout cas !! ❤️

      Aimé par 1 personne

  1. J’ai l’impression que tout le monde a le même avis assez mitigé sur ce tome … =/ Du coup ça me donne moins envie de le découvrir par peur de la déception … Mais je sais que je le lierais quand même parce que j’aime vraiment cet univers et j’ai quand même envie de savoir ce qu’il advient des personnages 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Bah mon avis est assez étrange, c’est la première fois que je ressens ça. J’ai vraiment adoré ma lecture et en même temps j’ai trouvé les révélations très tirées par les cheveux. Ca n’empêche pas que ça ait été une excellente lecture ! Hâte d’avoir ton point de vue à toi !

      Aimé par 1 personne

  2. Dans le tome 2 j’avais déjà cette frustration de ne pas en savoir plus sur le fonctionnement de la base, les recherches et la vie sur mars.. Je trouvais aussi qu’il y avait de gros passages superficiels comme les descriptions de pub et l’histoire était déjà bien centrée sur Serena McBee et sur les péripéties de sa fille…
    Pas mal de personne me poussent quand même à lire le tome 3 mais s’il n’y a pas de changement, je pense bien m’arrêter la…
    C’est vrai que le tome 1 vend « du rêve » et de l’originalité, dommage que l’auteur n’ait pas détaillé tout ça.
    Tu n’as pas encore lu les origines ?

    Aimé par 1 personne

    1. Il y a plus d’action dans ce tome 3 et ça c’est cool mais c’est très centré sur Serena et les révélations sont parfois très tirées par les cheveux j’ai trouvé ! Je pense que tu devrais quand même tenter. Peut-être que la tournure qu’a choisi Victor Dixen te plaira ! Oui j’ai lu les Origines aussi, c’était sympa !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s