La nuit des temps

nuitdestempsAuteur : René Barjavel

Édition : Pocket

Nombre de pages : 381

Genre : Science-fiction

 

Dans l’immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé du relief sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace… Que vont découvrir les savants et les techniciens venus du monde entier qui creusent la glace à la rencontre du mystère ?

 » La nuit des temps « , c’est à la fois un reportage, une épopée mêlant présent et futur, et un grand chant d’amour passionné. Traversant le drame universel comme un trait de feu, le destin d’Elea et de Païkan les emmène vers le grand mythe des amants légendaires.

monavis

Qui ne connaît pas La nuit des temps de René Barjavel ? Je connais ce livre depuis très longtemps, et je l’ai vu énormément passer sur Instagram. J’avais énormément envie de le lire, et on me l’a gentiment prêté ! Alors pour tout vous dire, j’ai apprécié ma lecture, mais je n’ai pas adoré non plus. Ne me frappez pas !! Je sais que ce livre, ce classique, a été le coup de cœur d’énormément de gens, qu’il fait parti des livres les plus aimés de tous les temps. Malheureusement il ne fera pas parti des miens.

Simon, un jeune médecin français part avec pleins de scientifiques pour une expédition au pôle sud. Arrivés là-bas, tous découvrent qu’en dessous de la glace se trouverait une civilisation vieille de 900,000 ans ! C’est alors qu’ils décident de creuser et ce qu’ils découvriront changera la face du monde ! En effet, un couple, un homme et une femme sont retrouvés endormis. Ils feront tout leur possible pour les réveiller afin d’en apprendre plus sur cette cité ensevelie. Commence alors un récit vraiment intéressant, mais également une très belle histoire d’amour. Celle d’Eléa, la femme retrouvée sous la glace, et Païkan, l’homme avec qui elle partageait sa vie 900,000 ans plus tôt.

Ce qui ne m’a pas plu dans ce livre ce sont les descriptions de l’auteur concernant ce que découvrent les scientifiques sous la glace. Les descriptions sont denses, nombreuses et j’avais énormément de mal à visualiser dans ma tête ce que l’auteur était en train de me décrire. Et cela tout au long de ma lecture. J’avais beau essayer de m’imaginer tout ça, je n’y parvenais pas. Je ne saurais expliquer pourquoi. Et ce fut encore pire lorsque l’auteur décrivait le fonctionnement de la civilisation découverte. Impossible pour moi de retranscrire tout cela en image dans ma tête.

Je rappelle que je n’ai tout de même pas détesté ma lecture. Au début, lorsque les scientifiques semblent penser que quelque chose d’étrange se cache sous la glace, je ne cessais de me demander de quoi il s’agissait et j’avais réellement hâte qu’ils puissent creuser pour enfin savoir ! Et ce qu’ils découvrent est passionnant. Toute une civilisation inconnue apparait sous leurs yeux, et surtout, un homme et une femme qu’ils tenteront de réveiller. Et ils parviennent à ramener à la vie la jeune femme, Eléa. J’ai aimé la relation qui nait entre Simon, le jeune médecin et Eléa. Simon tombe immédiatement amoureux de la jeune fille et se donnera pour mission de veiller sur elle. Eléa, d’abord très craintive, finira par accorder sa confiance à Simon, et tous les deux se comprendront rapidement.

Eléa contera donc son histoire à Simon, et à tous les scientifiques venant du monde entier. Elle raconte l’histoire de sa civilisation, une civilisation bien plus avancée que notre monde actuel, une civilisation intelligente et passionnante. Eléa raconte comment et pourquoi elle et cet homme mystérieux ont survécu à ces milliers d’années. Et tout le livre est le récit de cette vie et de ces hommes et femmes qui ont vécu 900,000 ans avant nous. Dans cette histoire, Eléa n’oublie pas de mentionner celui qui était l’amour de sa vie, Païkan. Nous avons alors droit à une très belle histoire d’amour contée par Eléa.

Évidemment, cette découverte fera des dégâts entre les différentes nations du monde. Chacun s’intéressant à cette civilisation retrouvée, à ces découvertes d’une technologie extraordinaire et jamais atteinte à notre époque. Chacun des pays convoitent et veulent s’approprier cette découverte, ce qui causera d’énormes tensions et nous mènera vers un dénouement assez inattendu. La fin m’a réellement secoué, je ne m’y attendais pas du tout.

La nuit des temps est donc un roman de science-fiction qui m’aura plu malgré les points négatifs concernant les descriptions trop denses et trop nombreuses et qui ont perturbé ma lecture. Mais cela n’enlève rien à cette découverte passionnante d’une civilisation en avance sur son temps et à cette histoire d’amour qui a traversé le temps.

Quelques citations

«  Ils montaient dans la nuit et la paix, vers le ciel étoilé, ils oubliaient la Terre et ses horreurs absurdes. Ils étaient ensemble, ils étaient bien, chaque instant de bonheur était une éternité. « 

« J’ai essayé de t’appeler dans notre monde. Bien que tu aies accepté de collaborer avec nous, et peut-être même à cause de cela, je te voyais un peu plus chaque jour reculer vers le passé, vers un abîme. »

« Nous avons quelque chose en commun qui est plus fort que nos différences: c’est le besoin de connaître. Les littérateurs appellent ça l’amour de la science. Moi, j’appelle ça la curiosité. Quand elle est servie par l’intelligence, c’est la plus grande qualité de l’homme. »

manote

3/5

Publicités

4 commentaires sur « La nuit des temps »

  1. On ne peut pas tout aimer (je ne l’ai pas lu et ne cours pas après les classiques… :3). Ton article est tout de même bien argumenté et intéressant à lire. A mes yeux, c’est l’essentiel. Par ailleurs, j’ai bien aimé les citations que tu as choisi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s