Peter Pan

peterAuteur : James Matthew Barrie 

Édition : Librio

Nombre de pages : 143

Prix : 2e

Genre : Roman, Fantasy

 Un bien étrange personnage vient réveiller Wendy et ses deux frères : un enfant vêtu de feuilles, à la recherche de son ombre. Qui est-il et d’où vient-il donc, ce garçon qui ne connaît pas son âge et ignore ce qu’est un baiser ? Intrigués par Peter Pan et la lumière tintinnabulante qui l’accompagne où qu’il aille – la fée Clochette – , Wendy, John et Michael n’hésiteront pas longtemps à le suivre au pays de l’Imaginaire, l’Île merveilleuse où les Enfants perdus, le capitaine Crochet et de nombreuses aventures les attendent. 

monavis

La plupart des gens connaissent l’histoire de Peter Pan à travers le dessin animé de Walt Disney. Ce qui était mon cas également. Mais Peter Pan étant mon Disney préféré, j’ai eu envie de me procurer l’œuvre originale de J.M Barrie. Et j’ai beaucoup aimé ma lecture !

Quand on est petits, on ne s’en rend peut-être pas compte, mais Peter Pan n’est pas forcément dans le clan des « gentils personnages ». Évidemment, dans le dessin animé, cela se voit très peu (quoique… avec du recul, certains passages le montrait légèrement). En revanche, dans le livre, les défauts de Peter et sa vraie nature sont bien montrés par l’auteur. Peter Pan est un petit garçon imbu de lui même, très vaniteux, égoïste, capricieux et un peu misogyne. La fée Clochette, que j’apprécie beaucoup dans le dessin animé, reste la même avec son sale caractère ! Jalouse de Wendy, elle en devient mauvaise. J’ai adoré découvrir les vrais caractères de chacun des personnages bien qu’ils soient très différents de ce qu’on pensait en réalité. 

J’ai redécouvert cette histoire de manière différente. Histoire qui d’ailleurs, est bien plus sombre que dans la version Disney. Peter Pan est loin d’être l’histoire merveilleuse que l’on croyait. Mais les aventures de Wendy, John et Michael sont toujours aussi géniales à découvrir, tout au long de leur voyage au pays de l’Imaginaire qui paraît bien hostile ! 

Ne pas grandir et s’amuser sont les maîtres mots de cette histoire.  Pourtant, la recherche d’une figure maternelle est le centre de tout. Ce livre montre à quel point la présence et l’amour d’une mère sont importants. J’ai aimé ce message de l’auteur.

En parlant de l’auteur, J.M Barrie, j’ai adoré sa façon d’écrire ! Le choix de ses mots, la tournure si particulière de ses phrases. J’ai trouvé ça très agréable et très beau à lire.

Découvrir les œuvres originales de nos Disney préférés est très intéressant. Je me suis rendu compte que tout n’est pas aussi féerique qu’on le croit. Nous découvrons l’histoire d’une autre manière, ce que j’ai beaucoup apprécié. 

manote

 4/5

 

« Un adage de l’Île prétend en effet que chaque fois qu’on respire, une grande personne tombe raide morte. Aussi Peter s’efforça-t-il de respirer le plus souvent possible. »

 

Publicités

3 commentaires sur « Peter Pan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s